vdcfr
Eglises
Murato
Publié le 14/02/2015 | Actualisé il y a 3 ans

Eglise de Saint-Michel à Murato

Une des plus belles Eglises de Corse

Eglise Saint-Michel de Murato
Saint-Michel murato monument historiqueCampanile clocher muratoSaint-Michel murato facade sudSaint-Michel murato facade nordSaint-Michel murato facade estAbsideEgliseChiesa san michele muratuFenêtre meurtrièreFenêtre meurtrièreFenêtre meurtrière egliseFenêtre meurtrièreFenêtre meurtrière

L'Eglise de Saint-Michel à Murato - San Michele di Muratu - est emblématique de la Corse et connue au delà de la Méditerranée, mentionnée dans les récits de Prosper Mérimée, elle est visitée par près d'une centaine de milliers de touristes chaque année, été comme hiver.

L'édifice est d'architecture romane avec un style pisan comme le rappelle ses façades bicolores de pierres rectangulaires vertes et blanches. Les premières constituées de serpentine (chloritite) locale issue du fleuve du Bevinco qui traverse le village, et les pierres blanches formées de calcaire provenant de Saint-Florent.

En 1839, Prosper Mérimée alors en voyage d'inspection en Corse dira la considérer comme « la plus élégante et la plus jolie qu’il ait vu en Corse ». Elle sera classée Monument Historique en 1840, soit un an plus tard.

L'Eglise est ouverte à la Saint-Michel, le 8 mai et le 15 août, et certains après-midi.

Le contexte du XI et XII siècle

La Corse sort de plusieurs siècles d'offensives sarrasines qui forcent les populations à quitter le littoral pour les régions montagneuses. Aidée par Charlemagne à plusieurs reprises puis par une alliance Génoise et Pisane. Le Pape Grégoire VII sera à l'origine du système de Piève et demande à l'évêque de Pise d'instaurer des institutions administratives, religieuses et judiciaires, entreprenant la construction d'édifices, Eglises, ponts, zones portuaires et de donner plus de moyens aux populations locales pour se défendre. Saint-Michel fera partie de la Piévanie du Bevinco, et du diocèse du Nebbiu. La Corse connait alors 2 siècles de prospérité, la "Pax Pisana".

Construite au XIIe siècle

Ordonnée par les seigneurs de Petr'a l'Arreta, sa fondation est estimée entre 1130 et 1140 et semble s'être réalisée en deux temps selon les écrits, d'abord avec la Nef, puis le clocher porche. La légende voudrait qu'elle fut bâtie en une nuit par des Anges. C'est une des Eglises les plus anciennes de l'île, son état de conservation vient également des travaux de rénovations effectués à plusieurs reprises, avec notamment le rehaussement du clocher en 1855 par Achille Murati, dont le grand-père était un chef d'armée de Pascal Paoli.

Saint-Michel se distingue par son ancienneté, sa typicité, mais aussi son emplacement particulier, au centre d'une grande parcelle emmurée, avec vue sur le golfe de Saint Florent et faisant face à son village de Murato.

Il est intéressant de remarquer que 1000 ans avant sa construction, l'emplacement de l'Eglise Catholique - site de Lourinion - fut un des marqueurs du géographe et astrologue grec Ptolémée lorsqu'il cartographiait la Corse vers l'an 150. Cf point 42 en cliquant sur la vignette : carte Corse Ptolemee

Sculptures des archivoltes

Eve et la scène de la tentation
Scene eve tentation serpent sculpture eglise muratoSculpture scene noe raisin apres deluge eglise saint michel muratoArchivolte deux serpents entremelesSculpture agneau victoire apocalypseSculpture douze cercles eglise saint michel muratoSculpture corde tressee eglise saint michel murato

Les archivoltes des fenêtre-meurtrières, semblent représenter - sculptées dans la serpentine et le calcaire - des scènes bibliques.

Structure de l'édifice

croix fenetre eglise saint michel murato

La structure extérieure de Saint-Michel est composée d'une Nef, un choeur qui se termine par une abside en forme d’hémicycle, semi-circulaire. Le clocher reposant sur 2 colonnes cylindriques. Le toit est en lauzes vertes, toiture typiquement insulaire, et la charpente en bois apparente.

Sur l'abside semi-circulaire donc façade est, une lucarne en forme de Croix reçoit la lumière du soleil levant - photo.

Les façades polychromes de style pisan sont composées de cinq fenêtres-meurtrières dont une sur le mur de l'hémicycle, et de modillons sur le pourtour de l'édifice. A noter que la polychromie des murs est très similaire à la chapelle de la Sainte Trinité d'Aregno datant de la même époque.

L'intérieur est orné de fresques murales pour certaines effacées par le temps. Un oculus se tient sur la façade d'entrée à l'ouest.

linteau eglise saint michel murato deux paons tirent oreilles

Linteau de Saint-Michel

Touché par la foudre en 1969, le linteau de Saint-Michel a été reconstitué depuis. Il représente deux oiseaux, deux paons aux plumes constellées de pierres, tirant chacun l'oreille d'un homme placé au centre, les tenant par une patte.

Modillons

Animal modillon saint michel murato
Animal - modillonBelier - modillonCerf - modillonCroix lumiere est egliseEau - modillonmodillon - betemodillon - betesmodillon - calcairemodillon - chandeliermodillon - corbeillemodillon - croixmodillon - etoile 8 sommetsmodillon - feuillesmodillon - oiseaux dos a dosmodillon - rosacemodillon - tete animalmodillonEtoile 8 sommets - modillonEve serpent pomme sculptureFleur solaire - modillonHomme loi texte parchemin - modillonInfini univers - modillonNimbe crucifere murato saint michelParchemin - modillonPortrait femme - modillonmodillon - crapaudmodillon - facademodillon - formemodillon - losangemodillon - mainmodillon - personnageTriton bifide - modillonmodillonmodillon - tressemodillon - portrait

Saint-Michel est composé d'un très grand nombre de modillons sur tout le pourtour de l'Eglise. Ces modillons se veulent simples et éloquents sans superficialité pour être accessibles au plus grand nombre certainement. Ils évoquent entre autres, la justice, la loi, et les valeurs religieuses, par des représentations d'objets, personnages et animaux. On retrouve sur la devanture deux personnages avec semblerait-il une représentation de la loi, l'un muni d'un rouleau, l'autre vêtu d'une robe tout comme on trouvera un parchemin sur la façade sud, qui elle se compose entre autres, de deux oiseaux dos à dos, un portrait de femme, des étoiles à différents sommets, un forme semblant rappeler l'infini ou l'univers, un triton qui symboliserait le pêché de la luxure.

Le tombeau

En contrebas de Saint-Michel se trouve un tombeau où sont inscrits les noms d'Achilles Murati et Romanus Murati, personnages historiques du village. Achille Murati fut le lieutenant de Pascal Paoli.

Emission sur Saint-Michel en corse par le CRDP

Quelques sources intéressantes

Ci-après, quelques liens intéressants et pertinents pour approfondir avec l'association Imagina Muratu qui apporte des éléments supplémentaires tout comme le blog d'Elisabeth Pardon au sujet des sculptures, modillons et motifs de l'Eglise de Saint-Michel.

Itinéraire à partir de :