vdcfr
Montagne
Vivario
Actualisé il y a 1 semaine

Sentier archéologique de Vizzavona

1.6 km - 1h15 - Altitude de 928 à 880m - Dénivelé : 100m - Difficulté : 1/5

Petite randonnée en forêt

Rondin de bois
Depart sentierDebut du sentierSignalisation voix ferreeVoix ferreeSentier de randonnee vizzavonaPanneau sentier archéologiquePremier pontRiviere vecchioSentier forestierSentier vizzavonaPont en boisPont en bois vizzavonaSentier archéologiqueSite archéologique vizzavonaSite archéologiqueAbri southwellAbri southwell vizzavonaCavite archeologiqueArcheologie corseSite archéologiqueTronc de boisSentier abri southwellSite archéologique corsePont sur le vecchioForet vizzavonaForet de vizzavonaRandonnee vizzavonaRandonnee foret vizzavonaPont au dessus du vecchioPins laricios

Le sentier archéologique de Vizzavona est un petit sentier de randonnée idéal pour une petite balade à la finalité instructive, en totale immersion dans la nature. Loin d'être pris d'assaut l'été, le calme de la forêt règne sur cet itinéraire qui conviendra à tous y compris aux familles avec enfants. Le niveau de marche requis est accessible au plus grand nombre avec un faible dénivelé. Hormis quelques segments pentus, il ne représente aucune difficulté majeure. Le balisage ainsi que plusieurs panneaux indicateurs vous éviteront de vous égarer.

La rivière et l'ombrage permanent des pins apportent une fraîcheur très appréciable au plus fort de l'été.

Départ du sentier

Continuant après le restaurant l'Altagna, un panneau indiquant la randonnée situera votre position et vous indiquera de suivre l'ancienne voie ferrée direction nord-est sur un plan dégagé qui mène à une maison isolée et l'ancienne gare. Le sentier débute passé cette maison où vous arriverez rapidement à traverser la voix ferrée en prenant garde aux panneaux de signalisation.

Ponts et rivière

Vous parviendrez rapidement au premier pont en dur, qui enjambe la rivière du Vecchio, puis un peu moins de 10mn plus tard, un second pont - cette fois en bois - vous fera traverser de nouveau la rivière.

L'Abri de Southwell

Découvert en 1911 par Charles Forsyth Major, un paléontologue et archéologue anglais issu de la société royale de Londres, l'abri de Southwell est formé par un amas rocheux imposant, présentant plusieurs cavités naturelles pouvant accueillir une poignée d'individus.

Ce site préhistorique fut l'un des premiers recensé en Corse. L'abri de Southwell n'a pas laissé de traces d'habitations, ni ossement. Mais en revanche, il a été trouvé des débris de poteries, restes de céramiques et de lithiques comme de nombreuses pointes de flèches en pierre taillée. Autant de vestiges qui témoignent d'une présence humaine datée au Néolithique ancien, soit il y a environ 7 à 8 000 ans. Le lieu dut être utilisé comme abri naturel. Sa position vulnérable laisse à penser qu'il n'avait pas de vocation défensive et devait peut-être servir à loger des éleveurs pendant les transhumances, comme un ancêtre du pagliaghju !

Le nom de l'abri a été donné en l'honneur de Mme Edith Southwell-Colucci, fille du vice-consul de Grande-Bretagne à Bastia et amie du chercheur britannique qu'elle accompagnait dans ses excursions. Elle épaulait ce dernier dans ses travaux, et lui servait de photographe.

Balade idéale pour une petite excursion

Avec la possibilité de prendre un verre ou se restaurer avant ou après de faire marcher vos jambes, ce petit sentier de randonnée ravira le plus grand nombre. Une promenade agréable, simple et courte (1h15), dans la forêt de Vizzavona. Attention toutefois à ne pas recevoir sur la tête, les nombreuses pommes de pin qui tombent de leur arbre et que l'on entend dévaler les branches avant de s'écraser au sol.

Itinéraire à partir de :