vdcfr
5/5 - 1 avis
Ajaccio
5
1
4
r616e282a0ec23
2
vdc

Ajaccio

Aiacciu, 70659 habitants  0 à 787 mètres 8203 hectares

Activités à découvrir

Randonnées Patrimoine Professionnels Aire de jeux

Ville d'Ajaccio

Vue d'Ajaccio

Origine du nom d'Ajaccio

On dispose de peu d'éléments permettant de certifier l'origine du nom de la cité impériale - Aiacciu - mais de nombreuses hypothèses existent. On retrouve le nom orthographié comme ceci : Aghjacciu, voir sur de vieux documents : Addiazzo.

Commençons par la légende qui voudrait qu'Ajaccio vienne du nom d'Ajax, héros Grec de la Guerre de Troie, fils du roi Oïlée de Locride.

D'autres explications plus rationnelles apparentent le nom au toscan agghiacciu (enclos à brebis). Des sources byzantines de l'an 600 nomment la ville Agiation soupçonnant une origine grecque, agathè pouvant dire "bonne fortune" ou "bon mouillage" également à l'origine du nom de la ville d'Agde. Le nom Adjacium est mentionné au Vème siècle dans la cosmographie de Ravenne, du latin ad-jacere (être situé prés) - adjacent - semble avoir désigné le port.

Sources : Corse 10, du golfe de Porto à Ajaccio et Wikipédia - Ajaccio.

Citadelle d'Ajaccio

Citadelle d'Ajaccio

La Citadelle d'Ajaccio est bâtie en 1492 par les Génois pour constituer une place forte de défense avec une fosse, afin de se prémunir des attaques barbaresques. La fortification militaire sera agrandie par le maréchal de Thermes puis de Giordano Orsini, entre 1554 et 1559 durant le soulèvement des corses contre Gènes, avec l'appui du roi de France. Une inscription sur une vieille maison non loin de la citadelle porte l'inscription :

« Henri II, par la grâce de Dieu roi de France et seigneur de l'île de Corse, l'an de grâce 1554 »

En 1559, année des traités de Cateau-Cambrésis, la guerre qui opposait notamment la France et l'Italie prend fin, et Gènes reprend le contrôle du territoire insulaire ce qui relancera la révolte des corses.

Durant la seconde guerre mondiale, c'est entre ces murs que le résistant Fred Scamaroni est torturé par les italiens, avant de se suicider pour ne pas parler.

Ports d'Ajaccio

Port Tino Rossi

Ajaccio compte deux ports de plaisance, le port Tino Rossi qui se trouve au sud de la ville jouxtant le mur rempart de la Citadelle, et le port Charles Ornano qui à 1 km plus au nord toujours sur la même rive. Entre les deux est le port de commerce avec sa gare maritime.

Le port Tino Rossi possède son propre site internet port-ajaccio.com directement en lien avec la capitainerie, et sur lequel vous pouvez réservez directement un emplacement, et plus encore.

Où se baigner à Ajaccio?

Plages : Trottel, Saint-François, Ricanto

Plage Trottel

La plage Trottel est une située dans une baie d'environ 500 mètres au sud ouest du centre ville d'Ajaccio où la baignade est autorisée. C'est un atout important et dynamique de la ville, très apprécié l'été et offrant un espace de nature tourné sur la mer.

Plage du Ricanto

La plage du Ricantu s'étend sur plus de 3km sur la route de l'Aéroport à l'est d'Ajaccio constituant la partie centrale du golfe d'Ajaccio.

Plage Saint-François

La plage Saint-François est une fine bande de sable aux pieds des remparts sud de la Citadelle.

Plage de Capo di Feno

La plage de Capo di Feno est située à l'écart de l'agglomération, à 30 minutes à l'ouest d'Ajaccio. Elle est accessible aussi par le sentier des douaniers à partir des Sanguinaires.

Sites touristiques

Îles Sanguinaires et Tour de la Parata

Sites Îles Sanguinaires

➔ Article sur les Îles Sanguinaires

Les îles Sanguinaires forment un archipel aux paysages qui alimentent les cartes postales d'Ajaccio. Elles sont composées d'une petite île (Mezu Mare) où est installé le phare et de 3 îlots consécutifs (Cala d'Alga, Isolotto, Porri), et se situent à l'écart de la ville loin de toute habitation sur le littoral de la commune.

Depuis la pointe de la Parata ou en hauteur sur la Tour de la Parata, on peut parfaitement observer les îles Sanguinaires théâtre de couchers de soleil de toute splendeur.

Aux abords de la Parata

Eglises et Chapelles

Eglise Santa Maria Assunta

Eglise Santa Maria Assunta

L'Eglise Santa Maria Assunta - Notre Dame de l'Assomption - est la Cathédrale d'Ajaccio, elle se situe au sud de la vieille ville non loin de la citadelle.

Erigée au XVIe siècle, à la place d'anciennes cathédrales, sa longueur est de 43 mètres de long sur environ 21 mètres de large.

Elle est séparée de moins de 100 mètres de la Maison Bonaparte, Napoléon III - neveu de Napoléon - avait lancé une étude de projet qui consistait à restaurer, agrandir et faire changer l'orientation de l'édifice pour qu'il fasse face à la demeure familiale. Les maisons situées entre l'Eglise et la Maison Bonaparte devaient être démolies. Le changement de régime fit avorter le projet (Jean-Marc Olivesi, conservateur de la Maison Bonaparte).

Chapelle des Grecs

Chapelle Chapelle des Grecs

La Chapelle des Grecs marque le début la route des Sanguinaires et la fin du centre ville d'Ajaccio. Elle est mise à la disposition des Maïnotes, une communauté grecque d'un peu moins de mille personnes, réfugiées à Ajaccio entre le 17e et le 18e siècle, d'où son nom de Chapelle des Grecs qui est resté.

Notre Dame du Mont Carmel

L'édifice tel qu'on le connait a été bâti en 1632 à la place d'un ancien monument dédié à Notre Dame du Mont Carmel (Madonna del Carmine), référence à une montagne située en terre sainte. Il abritait une Vierge Noire.

Dès le Moyen-Âge, c'était déjà un sanctuaire habité par un ermite qui donnait l'alerte en cas d'incursion des Maures. Son emplacement et sa terrasse offrant un point de vue stratégique sur le golfe d'Ajaccio, la Chapelle des Grecs est d'ailleurs citée par le frère aîné de Napoléon Bonaparte, comme le rappellent ces écrits :

« Nos promenades avec Napoléon se prolongeaient sur le rivage de la mer, bien au-delà de la chapelle des Grecs, en côtoyant un golfe aussi beau que celui de Naples...»
Joseph Bonaparte

Plus tard, Prosper Mérimée la citera également dans la nouvelle "Colomba".

La Chapelle des Grecs était restée en l'état jusqu'à sa réhabilitation et sa rénovation dans les années 70. Elle est depuis redevenue un lieu de culte catholique à nouveau consacrée à Notre Dame du Mont Carmel dont la fête patronale est fixée au 16 juillet, et où l'office est à nouveau donné.

Eglise Saint-Roch

Eglise Saint Roch

L'Eglise Saint-Roch est située en plein coeur d'Ajaccio, au centre du cours Napoléon, elle date de 1885 et a été construite sur le projet de l'architecte ajaccien Barthélémy Maglioli, né en 1856 et mort en 1909.

Son campanile est placé à côté de l'édifice qui est bâti sur un surmontoir. L'Eglise Saint-Roch a suivi un ravalement de façade au printemps 2018. Des restaurations sont prévues en fonction des dons perçus par la paroisse.

Les offices s'y déroulent toute l'année.

Photos d'Ajaccio

Golfe, mer, couché de soleil, vue aérienne
Ancien théâtre d'Ajaccio
Vieilles photos