vdcfr
Oiseaux
Publié le 05/04/2013 | Actualisé il y a 5 ans

Milan Royal en Corse

Origine du nom

Milan royal
Milan royal riventosa corseRapace milan royal corseMilan royal plein volMilan royal qui voleMilan royal ciel nuagesMilan royal ciel grisMilan royal corse ciel gris

Pour la petite histoire, le Milan Royal (Milvus) - U Filanciu en corse - doit l'origine de son nom à Louis XIII qui marquait les rapaces avant de les relâcher depuis la fenêtre du Louvre. Au pluriel, l'accord se fait comme suit : Milans Royaux.

Espèce endémique à l'Europe

Le Milan Royal est originaire du continent Européen qui compte plus de 90% de la population mondiale. Leur répartition géographique principale forme une ceinture s'étendant du Sud-Ouest au Nord-Est traversant l'Espagne, la France, l'Italie, l'Allemagne, la Pologne, jusqu'aux pays nordiques et l'Ukraine. Cependant, on en trouve également en Angleterre et dans d'autres pays de l'est.

C'est un oiseau partiellement migrateur car si les populations méridionales sont sédentaires, ce n'est pas le cas pour leurs congénères nordiques qui migrent vers le sud pour hiverner. Les migrations postnuptiales se font à partir du mois d'Août à Novembre par petits groupes.

Le Milan Royal est une espèce protégée, puisque considérée comme menacée depuis 2005.

Caractéristiques

Le Milan Royal se distingue par sa queue rousse et son plumage tricolore (blanc, roux et noir). Il possède une envergure d'environ un 150 cm à l'âge adulte et pèse près d'un kilogramme.

Il vit en couple et son espérance de vie est d'une vingtaine d'années.

Recensement et évolution

Si on compte environ 20 000 couples dans le monde, le Milan Royal, autrefois très répandu a été placée sous protection après son déclin observé dans tous les pays (sauf en Corse) depuis ces dernière décennies. Une campagne de réintroduction en Toscane du Milan Royal a par ailleurs été entreprise à l'aide de jeunes rapaces originaires de Corse, Suisse et d'Espagne. D'autres actions similaires ont également été menées au Pays de Galles et en Grande Bretagne.

En Corse

On recense dans l'île près de 300 couples de Milans Royaux. Leur aire de vie se situe généralement dans les zones de faible altitudes (de 0 à 1000 mètres d'altitude) et peu pourvues en végétation, ce qui offre aux rapaces une vue dégagée sur le sol, idéal pour débusquer les proies.

Le Milan Royal - u filanciu en corse - est très présent dans la région Balanine, dans le Nebbiu, le Cortenais et au nord ouest de la grande région Ajaccienne.

La Balagne concentre la majeure partie des Milans de toute la Corse. Une forte présence peut-être liée à l'abondance de lapins sur la plaine du Reginu.