vdcfr
Oiseaux
Publié le 16/09/2016 | Actualisé il y a 1 an

Bruant Proyer en Corse

Origine du nom - Bruant Proyer

  • Bruant Proyer posé sur une branche en Corse

Le Bruant Proyer est de la famille des petits passereaux - du latin passer - comme son cousin proche, le moineau. Le proyer est plus spécifiquement de la famille des embérizidés comme l'indiquent sa nomination latine Emberiza calandra ou Miliaria calandra. Oiseau chanteur, le nom "bruant" semble tirer du latin avec des variantes issues du vieux-français.

Les bruants constituent une famille grande d'une centaine d'oiseaux répartis sur tous les continents, et parmi lesquels on peut citer en Europe, le bruant jaune, le bruant des roseaux, le bruant zizi ou le bruant ortolan. Il est plus ardu de remonter à l'origine du nom proyer.

Caractéristiques du Bruant Proyer

Oiseau sédentaire de petite taille, environ 12 à 14 cm, il tient aisément dans la paume d'une main. Son bec est court et arqué spécialement adapté à son alimentation granivore, sur une tête arrondie en continuité du corps, avec un cou très court. Le plumage est tacheté de principalement 3 teintes, du beige clair au noir clair.

Chant du Bruant Proyer

Le chant est une des occupations principales du mâle, se caractérisant par des cris stridents, courts et saccadés (Cf vidéo). Le Bruant Proyer se place souvent en hauteur pour émettre son chant, qui lui sert notamment à attirer les femelles à la saison des amours. Le Proyer est généralement monogame.

Oiseau granivore

Le bruant proyer se nourrit principalement de graines céréalières, dépendant grandement des cultures naturelles. Il n'est d'ailleurs pas rare de le trouver dans les poulaillers en compagnie de poules, d'oies ou autres volailles. Les oisillons sont cependant nourris par de petits insectes, vers, plus adaptés à eux.

Nidification du Bruant Proyer

Ce petit passereau construit son nid à l'aide de brindilles, de feuilles sèches ou de poils des animaux de compagnie dans les prairies, les campagnes de moins de 1000 mètres d'altitude. La femelle peut pondre jusqu'à 5 oeufs et les couve jusqu'à 15 jours. Une fois éclos, les oisillons passent autant de temps soit environ deux semaines avant de s'exercer au vol.

Un Bio-indicateur

On peut réaliser des estimations de bruants proyer grâce à leurs chants de printemps. De nombreux bruants sont en déclinaison à cause de la réduction de leurs abris naturels, et de leur alimentation, due à l'agriculture et aux moissons qui surviennent de plus en plus tôt. C'est la raison pour laquelle leur présence est une bonne nouvelle, déterminant l'état de santé du paysage dans lequel ils se situent.