vdcfr

Chèvre de race Corse

4,3/5 - 4 avis
36
r62fbf368e6e54
14
vdc
Publié le 13/02/2019 | Edité il y a 1 an
Chèvre corse

Les origines de la chèvre corse - Capra Corsa

Chèvre de race corse

La récente reconnaissance de la race caprine corse a été établie par un organisme affilié au ministère de l'agriculture (la CNAG) le mardi 10 juin 2003. Ce collectif répertorie les races bovines, ovines et caprines sur son site internet France génétique élevage.

Certaines sources relatent des trouvailles d'ossements de chèvre datés d'au moins 8 000 ans. Il est probable que les premiers habitants de l'île aient introduit la chèvre en Corse (aux origines provenant du pourtour méditerranéen), puis la race évoluant ensuite à l'environnement insulaire.

D'autres fouilles ont permis d'identifier des ossements caprins datant du Moyen-Âge qui après des études génétiques comparées ont permis de constater que le caractère du génome de la chèvre corse a très peu varié au cours des derniers siècles. Ce qui signifie en d'autres termes que la chèvre de race corse a pu conserver tout son héritage génétique forgé à travers le temps, protégée par l'insularité des brassages, ce qui lui offre par exemple une plus grande résistance à certaines maladies.

Effectifs d'hier et d'aujourd'hui

Comme dans toutes les régions de France, le nombre de bergers et donc d'élevages a fortement chuté en l'espace d'un siècle. La Corse comptait à la fin du XIXe siècle environ 200 mille chèvres. Aujourd'hui, on estime les effectifs à environ 30 mille têtes pour un peu moins de 400 éleveurs.

Caractéristiques de la chèvre corse

Il n'y a pas de standard concernant le pelage de la chèvre corse, il est généralement long permettant de passer l'hiver au chaud. La robe peut prendre diverses couleurs, au sein d'un même troupeau se trouvent des chèvres blanches, noires, rousses, quand elles ne sont pas tachetées de ces couleurs à la fois.

Comme bien d'autres espèces insulaires, la chèvre corse est plus petite que ses congénères du continent. Combinée à son agilité, sa taille est un atout pour escalader les flancs rocheux. Ses membres sont particulièrement musclés et ses appuis reposent sur des sabots solides lui permettant d'être bien adaptée à la vie en montagne. Des caractéristiques physiques façonnées par les millénaires.

Durée de vie de la chèvre

Les chèvres comme les boucs ont une espérance de vie moyenne de 14-15 ans. A partir de 10 ans, elles sont en âge avancé, mais peuvent aussi vivre jusqu'à 18-20 ans.

Production de la chèvre corse

Sur une traite qui dure un peu que les deux tiers de l'année, la chèvre corse produit une moyenne de 175 litres de lait (environ 180 kg), soit près de 85 cl par jour de traite.

Caractère de la chèvre corse

Les chèvres corses sont vadrouilleuses, et de nature indépendante. L'absence de prédateur (loup, ours) leur offre une totale liberté à travers le maquis et la montagne qu'elles parcourent à longueur de journée faisant d'elles d'excellentes arpenteuses comme leur cousin mouflon.

Le Cabri

Les chèvres et les boucs s'accouplent à la fin du printemps vers le mois de mai. Le temps de gestation d'une chèvre est d'un peu moins de 5 mois (environ 150 jours). C'est vers octobre que naissent les cabris qui permettent la lactation. Les deux premiers mois sont destinés exclusivement au sevrage, le 3e mois est un mois de transition entre le lait maternel et les pâturages, marquant le démarrage d'une nouvelle année de production de lait.

Cabri de Noël

Chaque année, les chèvres mettent bas en automne et ont un à deux cabris par portée (rarement plus), multipliant par 2 ou 3 le nombre de têtes du troupeau. Pour éviter une trop grande prolifération qui causerait des problèmes sanitaires et exposeraient l'ensemble du troupeau aux maladies, les bergers vendent les cabris pour la viande, en gardant le nombre suffisant pour renouveler le troupeau lorsque certaines chèvres se font trop vieilles ou pour avoir de nouveaux boucs pour la reproduction.

Comme la dinde ou le chapon dans d'autres régions, il est de tradition en Corse de réserver un cabri pour le repas de Noël. Ainsi, beaucoup d'éleveurs producteurs répondent à la demande des familles qui réservent en décembre leur cabri de Noël (alors âgé d'environ 2-3 mois), ou pour Pâques.

A noter que le terme de chevreau n'est pas très usité en Corse probablement du fait que le terme cabri est plus fidèle à l'étymologie latine.

Et le bouc corse?

Bouc de race corse

Qu'on parle d'ovins, caprins ou bovins, la femelle de ces mammifères éclipse souvent le mâle dont la qualité est souvent réduite à son rôle de reproducteur. Il en est de même pour la chèvre et le bouc, ce dernier souffrant déjà d'une image écornée de par son odeur. Pourtant, sans le bouc, il n'y aurait ni lait ni fromage car comme pour tout mammifère, ce n'est qu'après avoir mis bas que la lactation de la chèvre intervient rappelant si besoin était qu'il s'agit avant tout d'un mécanisme physiologique pour nourrir les cabris avant tout.

Combien de chèvres pour 1 bouc?

Les boucs dans un élevage se comptent en général sur les doigts d'une main. Pour assurer la mise bas de toutes les chèvres du cheptel, afin qu'elles produisent toutes du lait, il faut compter un bouc pour 25 à 30 chèvres. Par exemple, un élevage normal de 130 chèvres possédera environ 5 boucs.

L'odeur du bouc

Nul besoin de vivre à la campagne pour savoir que le bouc dégage une forte odeur, objet de nombreuses expressions. Pourtant les effluves du bouc rythment la reproduction caprine en attirant les chèvres et déclenchant tout un système hormonal. Selon une étude de chercheurs japonais datant de 2014, le cycle ovarien de la chèvre se déclencherait uniquement en présence de cette odeur corporelle émanant de la toison du bouc.

Comment reconnaître un bouc d'une chèvre?

ChèvreBouc
Taille au garrot65cm75cm
Poids35 à 45kg45 à 60kg

La méthode la plus sûre pour distinguer un bouc d'une chèvre notamment quand ils sont jeunes, reste l'observation des organes génitaux ainsi que les mamelles pendantes de la chèvre.

D'autres critères physiques sont plus subjectifs comme la taille, le bouc étant plus grand d'environ 10 cm au garrot (jonction entre le cou et le dos). Ses cornes s'enroulent comme une spirale au fil de l'âge alors que les cornes de la chèvre sont seulement courbées. Le bouc possède également une longue barbiche qui a inspiré aux hommes certaines tailles de barbe, les bien nommées barbichettes, mais aussi comme on dit "porter le bouc".

Dans la même catégorie