vdcfr
5 - 1 avis
Mouflon
5
1
27
r5ae2a8a02740a
articles
vdc

Le Mouflon en Corse

Publié le 13/02/2018 | Actualisé il y a 2 mois
Jeune mouflon
    Mouflon femelleMouflon corseMouflons ascoMouflons corsesMouflons corses ascoFamille de mouflons

Mouflon Méditerranéen - Ovis gmelini musimon

Le mouflon est un animal sauvage appartenant à la famille des ovins tout comme le mouton, son lointain cousin domestiqué. Il a été introduit par l'Homme dans les îles Méditerranéennes de Corse, Sardaigne et Chypre au néolithique (environ -6000 ans) donnant la famille des ovis gmelini musimon / corsicana - Mouflons Méditerranéens - qu'on distingue des Mouflons orientaux ou Mouflon arménien.

Ancêtre du mouton, le mouflon est le plus petit des ovins sauvages, il est parent avec l'Urial et l'Argali, des ovins qu'on trouve en Anatolie jusqu'à leur terre d'origine en Chine et Mongolie et dont les plus beaux spécimens peuvent peser jusqu'à 200 kg pour une taille de 1m20 au garrot.

Les études génétiques ont révélé que le mouflon de Méditerranée était issu de croisements avec des ovins domestiques comme le mouton.

Le statut privilégié du mouflon sur l'île

Le mouflon - u muvrone - est un animal emblématique de la Corse ayant inspiré le célèbre groupe de musique i muvrini. Son caractère inaccessible et sa rareté ajoutent à sa noblesse et font de chaque rencontre un instant privilégié. L'espèce est protégée mais demeure menacée, on compte environ 600 bêtes sur l'île : les deux tiers dans la vallée d'Asco, et le tiers restant dans le massif de Bavella. Un élevage situé à Quenza permet de renforcer la population actuelle, frappée par les changements climatiques, mais aussi l'empreinte humaine et les incendies, sans oublier les maladies. Ces conditions entraînent une raréfaction de la nourriture et se répercute sur la gestation des femelles, réduisant ainsi les chances de survie des agneaux.

Réintroduction du Mouflon sur le continent

Au siècle dernier, des campagnes de réintroduction du mouflon méditerranéen ont été menées avec succès dans les Alpes et les Pyrénées. On compte aujourd'hui plus de 10 000 mouflons sur l'ensemble du territoire français.

Caractéristiques physiques

Le mouflon méditerranéen est plus petit que ses congénères continentaux. Il mesure un peu plus de 70 cm au garrot et pèse 50 kg. Chez les mâles, les cornes sont en forme de spirale comme le bélier, tout en étant plus larges, plus longues et plus aérées. Elles permettent d'évaluer l'âge du mouflon. Les sabots sont naturellement taillés pour les rocheuses. Son poil est court et bien fourni avec un pelage blanc sur la partie ventrale, les pattes et le museau, et marron clair à foncé sur la partie dorsale. Il dispose d'une queue courte et d'oreilles dressées et pointues.

Les femelles sans corne

La mouflonne de Méditerranée n'est pas toujours cornue contrairement à son congénère oriental. Cette particularité physique du mouflon insulaire résulte d'une évolution due à la domestication (visible chez la brebis) et rappelle les croisements antérieurs avec le mouton. Pour les femelles qui disposent de cornes, celles-ci restent très courtes et n'ont rien de comparable avec les longues cornes enroulées du mâle.

Rythme de vie du mouflon

Mouflon asco

Environnement

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le mouflon préfère un climat doux à un climat froid. Il ne choisit pas de gré son territoire de haute montagne et la neige, lorsqu'elle tombe en abondance, est son ennemi. C'est pour privilégier la sécurité qu'il vit en haute altitude sur des zones escarpées difficiles d'accès et exemptes de vie humaine.

Les mouflons ont une vie sociale et se déplacent par petits groupes. En Corse, on les trouve dans l'Alta Rocca, et aux abords du Monte Cintu. Dans le passé, leur territoire s'étendait aussi sur d'autres régions de l'île.

Alimentation

Animaux diurnes, la journée du mouflon est ponctuée entre l'alimentation et des pauses. Le régime alimentaire de ces ruminants est constitué d'herbe fraîche et autres végétaux variés, mais aussi de fruits d'arbustes et d'arbres.

Accouplement et mise bas

La période de reproduction du mouflon est en automne. En période de rut, les mâles adultes se livrent à des combats spectaculaires qui détermineront la hiérarchie au sein du groupe entre dominés et dominants.

Le temps de gestation des mouflonnes est d'environ 5 mois. Elles mettent bas au printemps, période avantageuse pour la lactation. L'agneau suivra chaque pas de sa mère les premiers mois de sa vie et apprendra à reconnaître les végétaux comestibles.

Comportement avec l'Homme

A Bavella comme à Asco, on peut apercevoir au loin des mouflons par petit groupe de 2 à 3 bêtes. Sur des versants rocheux à nu, la réaction de l'ongulé est d'observer et veiller sans affolement de façon à maintenir une certaine distance avec les randonneurs qui arpentent la montagne.

A l'âge adulte, les mouflons sont plus vigilants et plus difficiles à atteindre que leur jeune progéniture qui peut se laisser surprendre à quelques dizaines de mètres. Dans ce cas, il n'est pas rare de les voir rester figés de curiosité, avant de s'éloigner.