vdcfr
5/5 - 2 avis
San Giuliano
5
2
274
r63925fe6d889a
2
vdc

San Giuliano

San Giulianu, 755 habitants  0 à 295 mètres 2393 hectares

Activités à découvrir

Professionnels

Patrimoine Historique

Tour de Fiorentina

Tour de Fiorentina

La Tour génoise de Fiorentina aussi orthographiée Tour de Fiorentine a été construite en 1580 sur la plage de San Giuliano en plaine orientale. Elle est bâtie sur les terres entourée de végétation à quelques mètres du sable et à 30 mètres de la mer. Faites de gros galets et de mortiers, sa façade murale occidentale est couverte de lichen jaune et fait face à un champ de vignes.

On y accède depuis la plage de Fiorentina en remontant 1km vers le nord à partir du parking en remontant un petit sentier situé après un tronc d'arbre tant qu'il y est.

Architecture

L'édifice fait environ 9 mètres de diamètre sur une base circulaire plus large que le reste de l'architecture, ce qui en fait une tour plus petite que d'ordinaire. Sa hauteur originelle reste imprécise compte tenu de son état de délabrement et le toit effondré, on constate toutefois que la tour était sur deux niveaux avec une porte sur chaque niveau, et un escalier intérieur ou extérieur.

Plage de Fiorentina

Plage Fiorentina

La plage de Fiorentina est une des trois plages de San Giuliano avec la plage d'Alistro au sud et la plage de Pianicciolli qui composent le quelques 5,5 km de littoral de la commune.

C'est une plage de sable fin restée à l'état sauvage, elle s'accède en longeant un champ de vignes et possède un petit parking de terre avec des amas de roseaux. L'hiver, elle est surtout fréquentée par des pêcheurs et des promeneurs.

Tour Casella

Torra a i Caselli

Histoire

Le site est un ensemble de 4 édifices : la Tour de Casella, une petite Chapelle sur laquelle on dispose de peu d'éléments, ainsi qu'une bâtisse en ruine, et les vestiges d'une ancienne construction. On peut également y ajouter un puit au centre.

La Tour Casella du nom de son bâtisseur Pier Giovanni Casella fut construite en 1588 après accord du Sénat de Gênes. Notable bastiais, Piere Giovanni Casella était fermier général pour la collecte des dîmes de l'évêché d'Aleria. La dîme était un impôt prélevé par l'Eglise Catholique qui s'élevait à hauteur d'environ 10% sur un bien ou un droit, et qu'on retrouve partout en Europe et qui tire son origine de Charlemagne.

L'Eveché d'Aleria alors sous l'épiscopat de Monseigneur Alexandre Sauli, était le bailleur perpétuel de ces terres qui appartenaient autrefois à l'abbaye Bénédictine San Salvadore et San Mamiliano de Monte Cristo, rattachée en 1232 aux Camaldules de San Michele in Borgo à Pise.

Caractéristiques

La Tour carrée s'élève sur 5 niveaux avec un sous-sol, un rez-de-chaussée, un vaisseau et deux étages. Elle est coiffée de deux tours de guet opposées en diagonale. Elle a pour dimensions une base carrée d'environ 10 mètres de côté, pour une hauteur d'un peu plus de 12 mètres

L'édifice est constitué de pierres de schiste, galets, et en moindre mesure de briques, le tout maintenu par de l'enduit.

Sources : Plateforme ouverte du patrimoine, notice rédigée par Pierre-Jean Campocasso et Hélène Billat

Chapelle

Chapelle

A une quinzaine de mètres de la Tour de Casella, se trouve une petite chapelle d'à peine 6 mètres de long sur environ 4,5 mètres de large, et ne portant pas d'inscription visible.

Elle possède deux fenêtres étroites ainsi qu'un clocher délabré. Son toit est en lauze avec une croix en fer forgé. Une statue représentant la Vierge Marie et l'Enfant Jésus, se trouve sur la façade avant dans une petite niche architecturale.

La porte et la façade avant semblent avoir été restaurés, pour le reste, la bâtisse est restée en l'état.

Campoloro